Texte à méditer :  Il faut apprendre à penser avant d'apprendre à lire, car, après, il est trop tard.   Rohan-Chabot

Françoise Fassiaux

FRANCOISE FASSIAUX

UNE DEPUTEE QUI VA DE L'AVANT

 

robot.gif


Présentation
Françoise en bref Actualité communale Actualité parlementaire Agenda Conseils communaux Galerie de photos Infos de Françoise Rendez-vous

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
2324 Abonnés

Visites

 0 visiteurs

 1 visiteur en ligne


home.gifBienvenue sur le site de Françoise Fassiaux, députée wallonne


Vœux adressés au personnel communal

de la ville de Chimay


Tout d’abord, merci à chacune et chacun d’entre vous de votre présence aujourd’hui.

Le temps passe décidément très vite, trop vite sans doute. Voici déjà un an, je vous adressais nos meilleurs vœux pour 2013 !

Et nous voici déjà réunis aujourd’hui pour les souhaits de l’année 2014 !

L’année fut riche en événements de toute sorte.Nous les avons vécus ensemble et ils nous ont marqués.

Je veux en épingler 4 :

la saison touristique, la propreté dans la ville, le retour à la piscine pour tous les enfants de l’entité et les difficultés financières de la ville

Après un hiver assez rude et un printemps pourri, un bel été nous a permis de vivre pleinement les activités touristiques organisées sur la grand Place.

Je remercie vivement toutes les personnes qui ont permis que ces animations musicales soient un réel succès.Merci aussi à tous ceux qui ont déployé leur énergie pour que l’hôtel de ville et les cachots soient des lieux de vie et d’expositions fréquentés par les habitants de l’entité mais aussi par les touristes.

Des expositions se sont succédé dans ces lieux chargés d’histoire : qu’il s’agisse du cabinet de curiosités ouvert tout l’été ou de l’exposition Auschwitz initiée par le Centre de Jeunes ou plus dernièrement de l’exposition provinciale sur les Artisans d’art.

La ville de Chimay peut être fière de ces propositions d’activités intéressantes. Un public nombreux a d’ailleurs visité ces lieux.

En 2, un bel effort a été fourni par les services de la commune concernant la propreté et l’entretien.L’ancien site de la gare notamment a été nettoyé, tondu et permet une vision désormais agréable sur cet endroit. Il mériterait d’ailleurs d’être mieux valorisé, nous y réfléchissons.

Merci à ceux qui ont travaillé pour obtenir ce résultat et bien d’autres.

Mais le travail est loin d’être finalisé et j’encourage déjà tous les citoyens à faire de l’entité, une entité propre. Ce n’est pas l’affaire de quelques-uns, c’est l’affaire de tous !


En 3, je félicite les Echevins de l’Enseignement et des Sports, le personnel communal et les enseignants qui ont permis que nos élèves tous réseaux confondus se rendent à la piscine de Couvin. C’est à la fois un engagement financier et une organisation importante qui permet le transport de tous les élèves vers ce lieu important d’apprentissage.

Je profite de l’occasion pour féliciter les enseignants de leur engagement et de leur motivation. Former la jeunesse de demain est un magnifique métier mais ce n’est pas facile dans la société sans repères d’aujourd’hui. En votre nom, jeremercie toute l’équipe éducative du dévouement qu’il manifeste chaque jour et leur souhaite bon succès dans leurs projets !


En 4, l’année 2013 a été aussi et malheureusement marquée par toute une séried’implications douloureuses pour les finances communales. L’exercice s’est terminé par un mali important. Il a diverses causes dont les charges en matières de pension, de financement de la zone de police et des pompiers …

Comme dans bien d’autres communes, des pistes ont été envisagées pour rogner un maximum de dépenses et de frais, mais nous n’éviterons pas de toucher au personnel communal. Diverses propositions seront discutées dans les prochaines semaines.


Voilà quelques étapes importantes de l’année qui vient de s’écouler.

Mais, je ne veux pas passer sous silence le Marché de Noël, qui aux dires des visiteurs et des exposants fut un réel succès.

Et s’il l’a été c’est certainement grâce à l’engagement de tous ceux qui y ont contribué notamment pour la décoration lumineuse de la Grand Place : ce fut un ravissement pour les yeux ! Merci à celui qui l’a imaginé et à ceux qui l’ont monté !

Merci aussi à tous ceux qui en un temps record ont permis le démontage des 60 chalets ! Une grosse journée de travail et c’était réglé : messieurs, chapeau !

Les centaines d’heures de travail nécessitées par montage et démontage témoignent de l’intérêt de la commune pour cette réalisation…

Je m’en voudrais de sélectionner mes remerciements tant je crois aux compétences des ouvriers et employés communaux !Merci aux maçons pour leurs diverses restaurations de notre bâti, merci aux mécaniciens, aux ouvriers-forestiers, aux ouvriers des voiries…Stephan Meessen nous vante souvent les savoir-faire et motivation de nos équipes.

Les responsables des services administratifs et techniques ne sont pas en reste : ils préparent des dossiers importants qu’ils suivent au mieux pour finaliser les projets de la commune ou accomplir toutes les tâches communales et dieu sait qu’il y en a !

Je m’en voudrais de ne pas citer les équipes d’entretien et de nettoyage qui au fil des jours se muent parfois en organisatrices de réceptions sous la houlette de Michel– Ces réceptions ont été nombreuses cette année, elles nous ont valu bien des félicitations et des remerciements…. Merci du soin apporté aux préparations dont nous allons d’ailleurs profiter dans quelques minutes !


Pour 2014, après ces vifs remerciements, je vous souhaite le meilleur pour vous et tous ceux qui vous sont chers … je le disais l’an dernier et le redis aujourd’hui : n’oublions pas que toute la partie de notre vie hors-travail ou après-travail est très importante pour notre équilibre et notre bien-être !

C’est pourquoi aujourd’hui, comme l'an dernier, nous invitons vos enfants à participer à cette fête de début d’année !

Pour certains d’entre vous, et voilà qui équilibre les choses, un nouveau-né est venu rejoindre leur familleA eux , le Collège leur offre un petit cadeau.


Enfin, nosmeilleurs vœux s’adressent aussi aux forces de l’ordre et aux pompiers.Ils représentent la sécurité sans cesse décriée, sans cesse menacée.

Qu’ils soient commissaire, commandant, agents de proximité, agents d’intervention, pompiers volontaires ou professionnels, ils méritent tous, nos remerciements et nos encouragements pour accomplir des tâches garantes du bien-être des citoyens.

Ils ont fini l’année les pieds dans l’eau avec les habitants lors des inondations de Noël : merci de leur aide précieuse.

Aujourd’hui, avec l’année nouvelle, temps de vœux et de bilans, le collège communal, les conseilleurs communaux, les conseillers du CPAS et moi-même, nous vous souhaitons beaucoup de bonheur avec vos proches, vos parents, vos conjoints ou amis, et vos enfants.

Ce que nous partageons tous ensemble, ce sont les services à rendre aux citoyens dans les missions toujours plus lourdes dévolues aux communes. Mais le but et le résultat à atteindre doit permettre une vie la plus agréable possible dans notre entité à nos concitoyens.

Merci pour ce que vous êtes et que 2014 soit une année faite de joie et de bonheur pour chacun de vous !










Bonne et heureuse année 2013 !

 

Mesdames et messieurs,

Les années se suivent et se ressemblent : nous voici aujourd’hui, réunis, à l’occasion de l’année nouvelle et de la tradition qui veut que nous échangions nos vœux pour qu’elle soit la plus agréable possible !

Mais, avant de vous présenter les vœux de la bourgmestre, du Collège et des conseillers communaux, permettez-moi un bref retour sur l’histoire politique de notre entité !

 

Il y a 24 ans, j’étais élue pour la première fois conseillère communale de Chimay !

C’était le 9 octobre 1988 !

Rappelez-vous c’est l’année électorale où siégeaient dans l’opposition 4 conseillers : Etienne Bertrand, Francis Pirlot, Francis Staquet et moi-même !

Les autres 17 siègesavaient été remportés par la liste emmenée par Maurice Franssen .

Il y a 24 ans, j’étais bien loin d’imaginer que 24 ans plus tard, je serais la 1ère femme , bourgmestre de Chimay !

En 24 ans, 4 bourgmestres se sont succédé aux commandes de la ville : Maurice Franssen, Francis Maudoux, Paul Colson et Denis Danvoye.

Aujourd’hui, je suis la première femme à occuper cette fonction à haute responsabilité !Cela n’aurait pas été possible sans la volonté, le travail mené par le groupe « BOUGE+ » que chacun d’eux soit ici remercié de son engagement, de son intérêt pour la chose publique

 

Après ce bref rappel de l’histoire politique de la ville, et en prélude aux vœux, j’ai encore envie de vous parler d’une autre femme…

En effet, si en 24 ans, 5 bourgmestres se sont succédé à Chimay, par contre, en 24 ans, je n’ai connu que 2 secrétaires communaux : Joseph Leleux qui nous a quittés bien vite trop vite sans doute et Jocelyne Vantongelen…

C’est vers elle que je veux attirer les regards aujourd’hui : tout simplement parce qu’elle fête en ce mois de janvier 2013, ses 20 années de secrétaire communale !

Et c’est un bail ! qu'elle en soit remerciée par vos applaudissements;

  

Mes vœux tiendront en 3 chapitres :

1.Le premier chapitre concerne votre vie personnelle

2.Le second chapitre votre vie professionnelle

3.Enfin, je souhaite vous présenter ceux qui avec nous tiendrons le gouvernail de Chimay pendant les 6 ans que nous allons traverser ensemble !

 

Votre vie personnelle d’abord :

S’il faut bien sûr travailler pour gagner sa vie, chacun d’entre nous vit après et avant le travail.

Toute la portion de notre vie hors travail est très importante pour notre harmonie et notre équilibre.

La crise qui affecte aujourd’hui le monde ne rend les choses faciles pour personne ; il faut compter et compter sans cesse, économiser, établir des choix et des priorités, se priver parfois pour offrir aux siens une vie digne et valorisante.

Aujourd’hui, avec l’année nouvelle, temps de voeux et de bilans, nous vous souhaitons beaucoup de bonheur avec vos proches, vos parents, vos conjoints ou amis, et vos enfants.

Nous leur souhaitons d’être en bonne santé, et de partager avec vous, non seulement les moments de joie et de bonheur mais aussi les difficultés de la vie.

C’est une nouveauté de cette année d’inviter les enfants du personnel à participer à ce moment, pour fêter avec nous l’année nouvelle !

Ne manquez jamais une conversation avec un de vos enfants, une ballade avec votre conjoint ou ami, une visite à votre mère …c’est si important et le temps passe si vite !

Nous vous souhaitons à tous, de profiter du bonheur d’être ensemble, avec votre famille !

 

Votre vie professionnelle est aussi l’objet de nos bons vœux puisque c’est celle que nous partageons avec vous!

Le personnel d’une commune est varié en compétence, encaractères, en hommes et en femmes qui ont toutes et tous, leur particularité et leur différence.

Pour fonctionner harmonieusement, une commune doit offrir à tous

des lieux de travail adaptés,

de bonnes conditions de travail,

du matériel adéquat,

mais aussi le respect du travail accompli,

l’encouragement nécessaire à                     l’amélioration

et la reconnaissance des compétences.

  

Toutes et tous, vous êtes indispensables au bon fonctionnement de la commune quelle que soit votre tâche. Aucune n’est inférieure, toutes sont complémentaires.

Chaque tâche est liée à la réalisation d’une autre.

Chacun n’est qu’un maillon de l’édifice.

 

Sans être idéaliste à outrance, nous vous souhaitons d’être bien dans votre lieu de travail en y accomplissant les tâches qui vous ont été attribuées.

Je veux le rappeler , le dialogue, l’écoute, le respect de l’autre peuvent aider pas mal à assumer au mieux le travail qui est le sien !

Sans trop rêver, je vous souhaite à tous beaucoup d’épanouissement professionnel et même le plaisir de vous lever parfois en souriant à l’idée de venir travailler et à rejoindre votre équipe, à vous dévouer à la chose publique !

 

Permettez-moi d’insister sur la même volonté que nous devons partager : celle d’être, tous, le plus rigoureux possible sur nos dépenses.

Les finances communales sont mises à mal

par l’afflux de nouvelles compétences,

par la crise économique qui n’en finit pas,

par la hausse des prix de l’énergie,

Il est donc impératif pour chacun d’entre nous, élus y compris, de tout mettre en œuvre pour qu’un euro dépensé soit un euro utile et justifié !

Actuellement, nous sommes en pleine rédaction du budget et tous les départements gérés par la ville doivent se serrer la ceinture …. La survie de notre marge de manœuvre génératrice de bien-êtreest à ce prix !

Le moindre euro économisé en déplacement, en achat inutile est synonyme de plus d’efficacité pour les services ! Pensons-y avant d’engager une quelconque dépense.

Je vous souhaite donc de réaliser des économies, chacun à votre niveau.

Ces économies collectives seront sources d’efficacité pour une meilleure gestion des deniers publics.

 

Avant de boire le verre de l’amitié, je souhaite vous présenter ceux qui tiendront le gouvernail de Chimay pendant les 6 années à venir. Pourquoi ? Parce que je suis la représentante d’un groupe particulier…que n’aurait pas critiqué Maurice Franssen : il avait lui aussi été le porteur d’un groupe pluraliste où des candidats du MR, du PS et du CDH s’étaient présentés ensemble ! C’est sans aucun doute grâce à cette ouverture que j’ai pu devenir Députée.

Notre groupe est pluraliste, ilest formé de candidats de plusieurs partis rassemblés autour d’un même projet de gestion pour Chimay.

Toutes les composantes ont une motivation, un enthousiasme et une volonté commune : celle de gérer avec bon sens, respect et en considérant avec équité toutes les composantes de notre entité.

Nous voulons réconcilier le citoyen avec les élus, communiquer sur nos réussites et nos difficultés et surtout évaluer régulièrement les projets et la gestion de la commune.

Nous découvrons chaque jour que la tâche ne sera pas facile, aujourd’hui, notre principal souhait est d’être à votre écoute pour améliorer le service à la population.

 

Je ne voudrais pas terminer sans m’adresser plus particulièrement aux enseignants. Il leur incombe de former la jeunesse de demain et ce n’est pas facile dans un monde où les repères, les règles s’effilochent. En votre nom, je les remercie du dévouement qu’il manifeste chaque jour et leur souhaite bon succès dans leur métier !

Enfin, nos meilleurs vœux s’adressent aussi aux forces de l’ordre et aux pompiers.

Ils représentent la sécurité sans cesse décriée, sans cesse menacée.

Qu’ils soient agent de proximité, agents d’intervention, pompiers volontaires ou professionnels, ils méritent tous, nos remerciements et nos encouragements pour accomplir des tâches garantes du bien-être des citoyens.

 

Vous l’avez compris : ce qui nous unit aujourd’hui, c’est la mission dévolue aux villes et communes de notre pays : permettre une vie la plus agréable possible à nos concitoyens.

 

Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont organisé la collation qui nous rassemble aujourd’hui pour que nous puissions faire plus ample connaissance et souhaiter que 2013 soit une année pleine de joie et de bonheur !

 

******************************************

 

Elections communales du 14 octobre.

 

Beaucoup d'entre nous se souviendront de ce 14 octobre 2012 !

le groupe "BOUGE+" ravit la majorité des sièges du prochain conseil communal!

Si la victoire est courte (65 voix) elle est le signe d'une volonté de changement choisie par les électeurs de notre entité.

Après une campagne éprouvante physiquement, mais réussie en particiation citoyenne, en rencontres sur le terrain avec les gens, en communication du programme que nous voulons mettre en place, c'est la victoire!

la soirée du 14 octobre restera gravée dans les mémoires de celles et ceux qui y ont participé ! le bonheur d'être ensemble, la joie de remercier ceux qui nous ont soutenus, la détente après un long travail accompli !

Merci à vous toutes et tous

                    d'y avoir cru,

                    d'avoir adhéré à notre démarche,

                    d'avoir participé aux 10 réunions que nous avons   tenues dans l'entité !

 

Aujourd'hui, nous sommes prêts à relever le défi de gérer la commune autrement avec bon sens, respect et compétence !

 

Aujourd'hui, notre pacte de majorité est signé : je serai votre Bourgmestre, les échevins seront Tanguy Dardenne, Olivier Sobry, Stéphan Meessen et Maryse Gobeaux; Benoît Van de Weghe sera Président du CPAS et échevin.

 

La grande équipe que nous avons formée, reste soudée.

Les 21 candidats présentés sur notre liste, ceux et celles qui nous ont soutenus et encadrés, resteront à votre écoute.

 

Nous nous sommes engagés à continuer de mettre en place des réunions citoyennes, d'aller à la rencontre des gens !

Nous le ferons dès le printemps prochain!

 

Voilà, le résultat est acquis !

Il nous reste à bien travailler et à être digne de la confiance que vous nous avez accordée.

Encore merci à toutes et tous, et à très bientôt.

 

Installation du nouveau conseil communal ,

                                   

le 3 décembre 2012

 

 

 

*************************************

 

 

Le groupe "BOUGE+" vous invite à la Présentation de sa liste !

 

Chers concitoyens,

Chers sympathisants et amis du groupe « BOUGE+ »,

Nous avons le plaisir de vous inviter à Chimay, dans le salon communal de l’Hôtel de ville à 19h30, le jeudi 9 août, pour la présentation officielle

des candidates et candidats de BOUGE+.

Ils sont les porteurs du projet de politique communale que nous avons défini ensemble !

Le 9 août, les candidat(e)s définiront leurs motivations et leurs projets !

Le 9 août, ils seront à votre écoute pour que le projet de « BOUGE+ » soit le projet de TOUTES et TOUS !

Le 9 août, nous comptons sur votre participation afin que « BOUGE+ » soit la liste de la majorité de nos concitoyens.

Voici les valeurs et missions déterminées ensemble et inscrites dans notre Charte, qu'il sera possible de signer ce 9 août à Chimay.

« Chaque membre du groupe s’engage à respecter les sensibilités de chacun, qu’elles soient politiques, culturelles ou philosophiques. Ce respect assure la cohésion et la force de Bouge+

Des valeurs fortes

- Bon sens- Respect- Compétence

Des missions prioritaires

- Notre commune, une entreprise à bien gérer

- Notre commune, un ensemble de villages à valoriser

- Notre commune, proche du citoyen.

 

Nous vous attendons nombreux, enthousiastes et participatifs,

le 9 août à Chimay, à l’Hôtel de Ville, dès 19h30.

 

 

 

 

 

 

 

thierry Giet.jpg

Thierry Giet le nouveau Président du PS


Licencié en droit, Thierry Giet est député fédéral depuis plus de 15 ans et chef de groupe socialiste à la Chambre des Représentants depuis 2004. Respecté par tous pour sa solide expertise et sa force de travail, il apportera au PS une gestion à la fois sérieuse et ancrée dans la connaissance du terrain. Chef de groupe au Conseil communal de Sprimont dans la Province de Liège, Thierry Giet lancera dans les semaines qui viennent la campagne du PS pour les prochaines élections communales. Il restera également chef du groupe PS à la Chambre.

----------------------------------------------------------------------------------------

 

Chers amis,

L’avenir de la ruralité vous tient à cœur autant qu’à moi, j’en suis certaine !

Je vous invite donc, le mardi 10 janvier à venir débattre, ensemble,sur ce thème, avec le Député européen, Marc Tarabella, membre effectif de la Commission Agriculture et Ruralité.

 

marc.jpg

 

Espérant vous rencontrer lors de cette soirée-débat, je vous souhaite une excellente année 2012 à vous et à ceux qui vous sont chers.

 

Amicalement,

Françoise FASSIAUX-LOOTEN

Députée régionale, Conseillère communale,

Membre de la Commission de l’Agriculture et de la ruralité,

Membre du bureau de la Fondation rurale de Wallonie.

 

**********************************************

 

 

Le 20ème FIL ROUGE

 

Ce samedi 11 juin a eu lieu, à la Ferme Bossart à Rance, le 20ème FIL ROUGE.

Les rencontres du FIL ROUGE ont été créées à l'initiative de la Députée Françoise FASSIAUX, dès son élection en 2004!

 

fil rouge juin 2011 002 [800x600].jpg

 

L'objectif des Rencontres du FIL ROUGE est de permettre aux élus socialistes du SUD Hainaut et à leurs sympahisants de se connaître et surtout de discuter sur leurs difficultés et projets.

 

fil rouge juin 2011 003 [800x600].jpg

 

L'ordre du jour de ce 20ème FIL ROUGE a permis

  • d'entendre Marc DEBOIS, Directeur général d'IGRETEC, sur l'histoire, les réalisations et les projets de cette Intercommunale de dévéloppement économique
  • d'écouter Benoît VAN de WEGHE exposer les difficultés des communes suite à la crise des banques et surtout de DEXIA
  • à Fabian PACIFICI d'exposer son projet d'initiative sur la Santé mentale, en Sud Hainaut

 

fil rouge juin 2011 009 [800x600].jpg

 

Ce fut aussi l'occasion de rencontrer François DEVILLERS, Vice-Président de la Fédération socialiste de Thuin, de féliciter Julie VINCENT qui vient d'être désignée Membre du Bureau du Parti et Administratrice des MJS !

fil rouge juin 2011 013 [800x600].jpg

 

 

Après ces débats, le verre de l'amitié nous a réunis au café "Le Marbrier", où les discussions et échanges se sont poursuivis dans l'ambiance chaleureuse du Sud !

 

Bien des membres présents ont assisté à la majorité voire à TOUS les FILS ROUGES.

Merci encore à Charlyne MORETTI, notre Secrétaire fédérale et au plus que fidèle José WIARD de nous avoir soutenus tout au long de ces 7 années de FIL FOUGE !

le prochain se déroulera à MOMIGNIES , fin octobre 2011 !

fil rouge juin 2011 016 [800x600].jpg

 

 

*****************************************

 

Lutter contre la vie chère, améliorer le pouvoir d’achat 

Le PS veut contrôler les prix!

 

Pour le Président du PS, Elio Di Rupo, il faut une VRAIE mesure contre la vie chère : il faut contrôler les prix ! Lorsqu’on voit le nombre de personnes et de familles qui ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts, il faut prendre des mesures courageuses !

 

Il n’y a pas un jour qui s’écoule sans qu’on entende parler d’une augmentation des prix : augmentation de l’essence, du gaz, de l’électricité, des prix dans les supermarchés...

 On constate par ailleurs que Les prix augmentent plus rapidement en Belgique que chez nos voisins : Énergie : +15,7% en Belgique contre 8,5% en Allemagne et 13,3% en France ; Alimentation : +2,4% en Belgique, contre 0,1% en France et 0,8% aux Pays-Bas.

Comment cela se fait-il ? Il faut que les citoyens puissent comprendre pourquoi tel ou tel produit de consommation courante augmente de prix. Quelles sont les causes des augmentations ? Sont-elles légitimes ? Qui s'enrichit ?

Le Président du PS avance une mesure bien concrète : selon lui, il est urgent de contrôler les prix des 200 produits et services de première nécessité. Chaque variation anormale d’un prix devra faire l’objet d’une évaluation minutieuse par l’Observatoire des prix, qui disposera de pouvoirs d’investigation étendus. Si l’Observatoire conclut qu’une hausse de prix n’est pas justifiée de manière objective, le gouvernement doit pouvoir intervenir pour fixer le prix. Le PS a déposé au Parlement des propositions de réforme en ce sens.

 

Prix du carburant : le PS n’est pas opposé à une baisse des accises, mais il ne faut pas faire croire aux gens que c’est LA solution !

Vu la la hausse historique du prix du carburant, certains évoquent aujourd'hui la possibilité de mettre en place le système du cliquet inversé, qui consiste à réduire une partie des accises de l'Etat sur le carburant. Pour le PS, cette mesure devra effectivement être discutée dans le cadre de l’exercice budgétaire. Dans le contexte actuel, il ne serait pas approprié que l’Etat tire des bénéfices fiscaux de la situation et le PS n’y est donc pas opposé.

 

Mais le PS souhaite être honnête et dire la vérité aux gens : on ne doit pas présenter cette mesure comme celle qui va résoudre tous les problèmes de pouvoir d’achat des citoyens. On parle ici d’un gain de quelques centimes d’euros pour le citoyen à la pompe… alors que cela représente un manque à gagner de plusieurs dizaines de millions d’euros pour l’Etat.

Dans l’hypothèse du prix actuel de l’essence (1,624€/l), cela représente un gain de 0,0029€/l, soit un gain de 14 centimes € pour un plein de 50 litres.

 Imaginons au pire que le prix de l’essence grimpe jusqu’à 1,98€/l, cela représenterait un gain de 3,6€ pour un plein de 50 litres… mais 250 millions d’euros de perte pour l’Etat si aucune mesure corrective n’est prise !

 

Pour le PS, ce qu’il faut c’est une VRAIE mesure pour contrôler la hausse des prix de manière générale : le prix de l’essence augmente, oui, mais quid du prix des pommes de terre, des légumes, des fruits ou encore du gaz et de l’électricité ?! D'où la proposition socialiste de contrôler effectivement les prix des biens et PS propose que l’Observatoire des Prix puisse contrôler le prix de 200 biens produits de première nécessité.

 

Pour le PS, l’orthodoxie budgétaire est un élément fondamental de la bonne gestion d’un Etat. Mais il ne faut jamais perdre de vue qu’un budget n’est pas une fin en soi, c’est un moyen pour construire un projet de société.

 

12 mars 2011

**********************************

 

Ah ! les « bulletins » des Parlementaires …

 

Quelle vaste blague journalistique !

En effet, les journalistes comptabilisent simplement les tonnes de questions qu’elles soient écrites ou orales…qui se déversent chaque semaine vers les cabinets ministériels pour établir un tableau du travail parlementaire !

Des records de questions qui donnent le tournis et qui ne servent tout compte fait, pas à grand chose !

On peut même en rire si l’on regarde le contenu de certaines questions écrites envoyées: « Monsieur le Ministre, pouvez-vous nous dire si l’hiver 2010-2011 sera plus rude que l’hiver 2009-2010 ? » C’est du réel !

Et il en a plein du même acabit. Et je passe toutes les questions demandant des statistiques sur le nombre d’insectes, de poissons, etc… vivant dans notre belle région …

 

En fait, le travail parlementaireque je mène consiste en 5 activités principales :

1.Rédiger des questions et des interpellations (voir rubrique « actualité parlementaire » de ce site) en rapport avec l’amélioration des conditions de vie en Région Wallonne et ce, avec le souci de l’intérêt général.

2.S’impliquer dans le groupe PS pour participer au travail de préparation, susciter des débats suite aux décrets déposés en Commissions, puis au Parlement Wallon (ex : Décret sur le décumul des mandats qui est d’actualité cette semaine en Commission des Affaires intérieures)

3.S’impliquer dans des Commissions importantes mais qui n’entrent pas dans le « compte » des présences. Je suis vice-présidente de la Commission des dépenses électorales et des communications gouvernementales. C’est 2 fois par mois, un examen de l’utilisation de l’argent public par les ministres !

4.S’impliquer dans des Comités qui défendent la démocratie : je suis l’une des deux socialistes à participer activement au Comité « Mémoire et Démocratie »

5.Défendre les droits acquis des parlementaires : je suis Présidente de la caisse des pensions du Parlement wallon, ce qui demande de l’énergie et du temps.

 

Voilà, vous l’aurez compris, je suis fière du travail que j’accomplis consciencieusement depuis que vous m’avez confié ce mandat de députée wallonne.

D’autant plus que mon taux d’absentéisme frôle le 0% !

En outre, il ne faut en rien négliger le travail accompli au sein de la Communauté française. L’Education, la culture, l’audiovisuel, l’aide à la jeunesse, etc… sont des domaines qui m’intéressent au plus haut point.

Or, les questions et interpellations déposées dans ces domaines ne sont pas prises en compte !

 

Ajoutons à cela

·mon travail dans la Commission politique de l’APF (Assemblée des Parlementaires de la Francophonie),

·ma présence assidue dans les bureaux de la FRW (Fondation rurale de wallonie) et de TéléSambre,

·mon rôle de chef de file de l’opposition au Conseil communal de Chimay

·mon implication dans la Fédération du PS de Thudinie

 

Vous avez ainsi une vue d’ensemble de ce qui remplit mon agenda au grand dam de ma petite famille qui réclame, elle aussi, un peu d’attention.

 

Merci encore de parcourir les rubriques de ce petit site que vous fréquentez régulièrement, ce dont je vous remercie.

A bientôt donc pour d’autres informations…..

 


news.gifLes 2 dernières nouvelles

Commémoration de la mort du Roi Chevalier - par F Fassiaux le 16/02/2014 : 19:26

 

Mesdames et messieurs les représentants des groupes patriotiques

Mesdames et messieurs les directeurs d’école

Chers instituteurs, chers enfants,

 

Le Roi Albert 1er est mort il y a 80 ans !

C’était en 1934, un 17 février, a Marche-les-Dames.

Aujourd’hui, nous sommes donc réunis avec les représentants des groupements patriotiques, avec les représentants de la Ville de Chimay, pour nous souvenir de ce roi qui a marqué l’histoire de notre pays à plus d’un titre.

 

J’en retiendrai 2

 

Tout d’abord son destin n’était pas d’être roi.

C’est à la suite des décès successifs de son cousin le prince Léopold, fils unique du roi Léopold II, en 1869, et la mort de son frère aîné le prince Baudouin en 1891[]et enfin de son père le prince Philippe en 1905 qu’il devient le 3ème roi des belges le 23décembre1909.

C’était un grand voyageur : il a visité les Etats-Unis, le Congo, l’Egypte à une époque où ce n’était pas courant.

C’était un grand sportif, excellent cavalier et alpiniste chevronné.

C’est un homme curieux de tout : il est social dans la mesure où il critique la manière d’exploitation coloniale du Congo et où il soutient l’instauration du suffrage universel.

Le 17 février 1934, il y a tout juste 80 ans aujourd’hui, il escalade des rochers à Marche-les-dames, il tombe et meurt !

On retrouvera son corps aux pieds des rochers.

Il a 59 ans !

 

Deuxième point que vous devez retenir c’est ce jeune roi d’il y a cent ans !

Imaginez que nous sommes en 1914, il y a juste cent ans !

Albert est un beau etjeune roi, il a 39 ans !

Et en février 2014, il est loin d’imaginer ce qui se passer en Europe dans quelques mois !

Le 3 août 1914, l’empereur allemand Guillaume II, le cousin du roi Albert 1, réclame le libre passage de ses troupes sur le territoire belge pour aller attaquer la France et l’Angleterre !

Le roi Albert refuse et est suivi par son gouvernement !

Le 4 août, à 8 heures du matin, les Allemands pénètrent sur le territoire belge.

A partir de ce jour, les belges et leur armée se distingueront aux yeux du monde entier dans cet acte de résistance à l’Allemagne.

 

Le 15 octobre 2014, l’armée belge se retranche finalement derrière l’Yser.

Elle y résistera quatre années aux côtés des Britanniques et des Français jusqu'à l'offensive victorieuse qui libérera la Belgique en 1918.

Le roi Albert 1er restera toujours avec ses soldats ce qui lui vaudra le surnom de Roi Chevalier !

 

Vous le savez cette 1ère guerre mondiale qui a duré 4 ans a été très meurtrière comme toutes les guerres. De nombreux hommes sont morts et la plupart étaient jeunes très jeunes, souvent âgés de 19 à 20 ans !

 

Aujourd’hui, 100 ans après ce conflit, vous voyez encore à la télévision des reportages qui montrent que la guerre n’est jamais terminée même si elle se passe très loin de nous !

 

Aujourd’hui devant le monument érigé en l’honneur d’Albert 1er, à l’occasion de la commémoration de sa mort, je vous demande de réfléchir à ce que vous pouvez faire, vous les jeunes, pour que règne la paix, pour que cesse les conflits !

A vous de réfléchir pour que le monde de demain soit paisible…Soyez tolérants, respectez l’autre même et surtout s’il est différent de vous et ce sera déjà un grand pas pour que nous vivions en paix !

Vive la Belgique, Vive le roi !

.../...


Les voeux de la zone de police - par F.Fassiaux le 12/01/2014 : 16:46

Mesdames et Messieurs en vos titres et qualités,


Présidente de la Zone de police Botha, je souhaite vous -adresser quelques mots à l'occasion de l'année nouvelle

Le temps passe bien vite !

Voici un an, je vous adressais de manière un peu floue et décousue mes meilleurs vœux pour 2013 !Sans trop savoir comment fonctionnait notre zone de police, sans trop connaître ses points forts ou ses difficultés !

Un an aprèsc’est différent…. En 2013, les événements se sont précipités, je n’en citerai que 4 :

  1. Des concertations syndicales âpres et difficiles à vivre

  2. Une étude "stress team" dont les conclusions ont mis beaucoup de temps à nous parvenir. Ces conclusions ont donné un éclairage très négatif sur le ressenti et le vécu des agents,

  3. L’absence pour raison de santé du chef de corps,

  4. La rédaction du Plan zonal, dans un temps record, qui doit répondre aux particularités de notre zone.

De tous ces événements nous devons tirer les conclusions et tout faire pour améliorer non seulement le fonctionnement de notre zone de police, le bien-être des membres du personnel mais surtout assurer la sécuritédes citoyens de cette zone.

Les constats assez négatifs émanant de l’étude,

les revendications du personnel, les difficultés financières, l’insatisfaction des bourgmestres sur certains points, la difficile mise en place des zones de police…. Tout cela ne rend pas la tâche facile.

Au nom de mes amis les bourgmestres de notre zone, j’attire  votre attention sur les difficultés financières des communes qui consentent beaucoup d’efforts pour financer la zone de police. Les communes sont sans cesse assaillies par de nouvelles compétences ou de nouvelles charges qui mettent en péril  leur équilibre budgétaire. Soyons donc attentifs les uns et les autres à toute forme d’économie quelle qu’elle soit !

Aujourd’hui, il est temps de retrousser ses manches et ensemble, de mieux communiquer, de mieux s’écouter et d’agir pour que certains problèmes s’éloignent parce qu’ils seront résolus !

 Nous croyons tous, je le pense, à des solutions concrètes et réalistes et surtout à la bonne volonté qui doit nous unir pour faire de notre zone Botha une zone où il fait bon vivre ! Chaque proposition d’où qu’elle vienne doit être examinée et adoptée si d’aventure, elle permet d’améliorer la situation du vécu professionnel ou du fonctionnement structurel de notre zone !

En cette fin 2013, les avancées ont été sensibles :

Les réunions de concertations syndicales s’améliorent tant dans l’ambiance qui y règne que dans les échanges et les propositions nettement plus positives.

Un groupe de travail concernant les résultats de l’étude devrait déboucher sur des propositions concrètes.

Le recrutement de personnel a été effectué dans de bonnes conditions, je tiens à signaler que souvent le conseil de police a accordé la majorité de ses voix aux candidates et candidats retenus par le jury.

Le chef de corps faisant fonction, Gérard Beyls, met beaucoup de son énergie et de sa volonté à aller de l’avant qu’il en soit remercié !

Je sais que les missions de la police, que les actions menées, que la vigilance au quotidien ne sont pas faciles à vivre.

Mais plus que tout autre métier, celui d’acteur au sein de la police pour assurer la tranquillité, la prévention des risques, la sécurité et la protection des citoyens ne peut être qu’un beau métier !

Que ce soit en proximité, en intervention ou plus dans l’ombre dans l’administration, chacun doit trouver et avoir sa place, et une place agréable à vivre dans notre zone BOTHA!

Je terminerai en vous remerciant les uns et les autres pour le travail effectué, pour la motivation et l’efficacité de vos actions.

Merci à tous, de votre présence aujourd'hui,

Merci de votre travail,

Merci de votre détermination

et j’ose le dire, merci de votre nouvel optimisme pour l'an neuf !

Bonne et heureuse année 2014 à toutes et à tous !

 

 

 

 

 

.../...



En photos...
Françoise en activité...

Recherche





Sondage
Quelle est la cause de la hausse des prix à la consommation?
 
la recherche des profits des multinationales
l'incapacité des politiciens à limiter les prix
la société de consommation qui pousse aux achats
les directives européennes
je ne sais pas
Résultats

^ Haut ^

[ Site GuppY ] [ Site aldweb ]


A votre service grâce aux permanences à Chimay (Local de la mutuelle) le 1er vendredi du mois de 16h30 à 18h30 et à Sivry (Centre culturel) avec Alex DEMEULDRE le 2ème vendredi du mois de 17h30 à 18h30.
  Site créé avec GuppY v4.5.12 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL